Je sais pas si c'est pour leur amour de la chlorophylle ou leur envie de preserver les lieux plutot "sauvages" sans toucher à tout, mais ici, c'est gorgé de pissenlits.

Mais qu'est ce qu'on en a à foutre, me direz vous ? (et voilà que je jure comme un charretier...où va le monde, ma bonne dame?). Et bien tout simplement, quand on a affaire à cette chose :


IMG_0005

...et bien croyez moi, les pissentits, c'est la vie.
Parce qu'un castor, ça bouffe énormément (et je vous vois venir : pas que les fils électriques). Non. Le "must-have de la saison", chez les lapinous, c'est le pissenlit bio. Et ça court pas les rues (champs, jardins...comme vous voulez).
C'est pourquoi en voyant des specimens hors normes de plante pour castors fous, lors de mes promenades en Danemarquie (le pays du pissenlit, donc, d'où la jolie rime), et bien je n'ai pas pu m'empêcher de faire un hymne à cette copieuse nourriture, saine et nutritive.

Admirez la taille des bêtes (ma présence sur la photo, c'est pour comparer la taille, comme les allumettes ou les pièces de monaie, mais en plus...vivant.Humain,quoi...)

IMG_0119 IMG_0120
IMG_0121
Un arbre, ma bonne dame! rien de moins. Mattez un peu l'ombre que ça me fait !!
On m'a proposé, pour la couverture de ELLE, vous en faites pas. J'ai refusé, j'ai une famille de castors à nourrir, mais quand même. Je voudrais pas prendre sa place à Carla Bruni. Je suis pas comme ça. C'est pas la fête, hein.